mercredi 29 mars 2017

LA " VALLS " DES TOCARDS


Elle est pas drôle non plus celle du jour ?

Le Valsounet qui va suivre le petit prétentieux !

Ils nous aurons bien fait rigoler hein tout de même pendant cette campagne,

Ben oui, parce que vaut mieux en rire franchement  !

Pendant des semaines, ils nous ont gonflé sur toutes les chaînes, à toutes heures, les radios , les journaux,  avec les primaires, les discours,  à nous expliquer qu'ils étaient les meilleurs


Les gens de gauche  ( bon, vous me direz aussi que...mais c'est pas le lieu ) se sont dérangé, ont payé leur obole

Les plus con-vaincus y sont même retourné 2 fois

Et le vainqueur est  :  Simplet  Hamon, contre toute attente, il est tellement pas attendu d'ailleurs, qu'il en était  lui-même surpris !

Et voilà, qu'1  par 1  ces messieurs se rangent derrière celui qu'ils ont bien connu au gouvernement,   faut tout de même pas oublier qu'il a été le principal conseiller de gros-tout-mou , vont rejoindre ce soi-disant "  homme nouveau "

C'est l'appel de la gamelle

Les quelques-uns   qui restent au PS hurlent à la mort que Manuel  est un traître, qu'il avait signé une charte de soutien au vainqueur et patati et patata, depuis quand  un homme politique respecte sa parole et son honneur ?  c'est pas vendu avec la valise de député cet article

Il ne manquerai plus au tableau que Hollande se rallie aussi, après tout, pourquoi pas 

Au grand bal des cocus, restent Cambadelis et Le Fol , personne n'en veut de ces 2 là, faut dire aussi que c'est pas une sinécure à se les trimbaler

C'est un peu comme le Bayrou, la scoumoune assurée !

Nous vivons tout de même une drôle d'époque Mesdames Messieurs je suis sûre que toutes les clowneries ne sont pas terminées

Reste à savoir comment ça va se conclure, poliment où avec violence dans la rue 

Les malfaisants ne lâcheront pas l'affaire facilement et si le vote ne correspond pas à leurs désirs, si les Français décidaient de ne plus faire les veaux, j'ai bien peur que ce soit un sacré merdier !





mardi 28 mars 2017

LE CINE DE PAPA




En ce moment, la téloche nous donne, chaque après midi, sur Arte quelques bons vieux films français de derrière les fagots

Aujourd'hui c'était " compartiments tueurs"  un plaisir , surtout avec un des petits rôles mais grands par le talent du regretté Charles Denner

Par contre, hier, nous avons eu l'excellent " mort d'un pourri "

Pendant tout le déroulement,  j'avais l'impression que le film était un documentaire sur la politique d'aujourd'hui, rien n'a changé, depuis 40 ans , les mêmes magouilleurs, les mêmes profiteurs, les mêmes pourritures

La différence, c'est qu'à l'époque, les réseaux sociaux n'existaient pas et que les infos circulaient mal, donc on était pas au courant de la même façon

Ce soir, c'était capitaine Marleau, c'est pas mal....

En général, il n'y a pas grand chose à regarder, heureusement, nous avons fait quelques stocks de DVD, certains diraient que c'est rien que du ringard, mais nous on aime

Les bons vieux Colombo qui nous font rire avec la mode des années 80

Les bons vieux Maigret avec l'incomparable Bruno Crémer, tiens, vous avez vu qu'ils en ont tourné des nouveaux avec l'anglais Atkinson  ? j'aime pas du tout, il est sinistre et sans humour, ce qui est un comble pour cet acteur

Nous avons aussi plein de Barnaby, la collection de films d'Audiard et comme l'homospectatus est fana de Clint , on a les inspecteurs Harry et plein de ses autres films et l'intégrale des films de Kubrick et plein d'autres bricoles tout aussi récentes

Bref, on a de quoi occuper nos soirée en évitant le spectacle lamentable des soirées électorales et des animateurs qui se croient intelligents et drôles dans des émissions débiles, voir dans des trucs pseudos intellos avec gauchistes patentés

Nous n'allons jamais au ciné, pourtant, nous avons le complexe MK2 au bord du canal, franchement, je ne crois pas qu'il y ai eu plus de 2 ou 3 films qui aient retenus mon attention ces dernières années

Ce que j'aime, c'est le ciné de papa, les bons vieux films,  j'ai l'impression que le cinéma devient un truc chiant pour bobos en mal de renommée

Et puis, je trouve que les acteurs et les actrices ne sont plus très beaux, certes encore quelques-uns tirent leur épingle du jeu, mais dans l'ensemble, franchement, ils ne font plus trop rêver

Je me demande, mais c'est peut être qu'une impression, si je ne deviens pas une vieille radoteuse moi.....




Ce billet étant le 1000 eme, son intérêt est tout relatif.......👀

lundi 27 mars 2017

JE SUIS TOUJOURS A L'OUEST


Et c'est bien connu.....

Allons donc du côté de Vannes

Belle ville, chic en plus, j'adore faire les boutiques dans les petites rues autour de la cathédrale

Mais pour regarder seulement , et avec envie, car ma retraite ne me permets pas de faire autre chose !

C'est chic et cher, de belles marques, de beaux magasins, c'est élégant et tout et tout.....












Le long de l'entrée de la cathédrale, j'ai repéré ce petit lutin qui plonge la tête dans la descente des eaux de pluie, ils avaient de l'humour les bâtisseurs des temps anciens





Alors là, je suis toujours étonnée de voir qu'on en a fait un Saint de celui-là, tout de même , il avait assassiné son cousin, le roi Erispoe, pour prendre sa place, il l'avait zigouillé dans une église tout de même , mais les moines de l'époque, pas très regardants, l'aimaient et le considérait comme un saint car il était généreux avec eux

Pourvu que les députés et ministres ne nous béatifient pas Hollande, pour sa générosité avec eux



La tour du Connétable, construite dans la première moitié du XVe siècle, est un édifice intégré aux remparts de la commune . Malgré son aspect fortifié, résolument tourné vers la défense de la cité, et bien que la tour dispose de casemates d'artillerie dans la salle basse, la destination initiale de la tour du Connétable fut d'héberger le chef des armées du duc de Bretagne. Son nom provient donc de sa fonction dont le plus illustre représentant fut Arthur III de Bretagne dit « le Connétable de Richemont », connétable de France et duc de Bretagne. Située au nord du château de l'Hermine, aujourd'hui disparu, la tour semble avoir fait partie de sa défense.


Nous sommes aussi allé faire un petit tour jusqu'à Locmariaquer, bourg que j'aime beaucoup car il me rappelle de bons souvenirs avec mes enfants quand ils étaient petits

Nous y sommes allés plusieurs années de suite en vacances, entre 1978 ( année de la marée noire )  et 1980, après nous avons migré vers Carnac ,  à l'époque, les malfrats m'avaient pas encore enfermé la table des marchands et le grand menhir brisé dans un enclos, où il faut payer pour les voir , comme à Carnac, la protection des sites à bon dos....

Il y avait de la tempête, ce jour-là,  j'adore me promener sur les plages par grand vent




Autre découverte, je ne connaissais pas ce site, la tour Du Guesclin, l'occasion d'une belle promenade en sous bois, dans un bel environnement




Le donjon de Fougeray, construit au XIV ème siècle est le vestige de ce qui fut l'un des grands châteaux forts de Bretagne, situé dans une zone stratégique aux Marches de Bretagne. A l'origine, il comportait neuf tours reliées par des courtines. Il fut le témoin d'un épisode important de l'histoire de Bretagne quand, en 1350, Duguesclin et ses compagnons s'emparèrent du château tenu alors par une garnison anglaise alliée à Jean de Montfort.


Et puis, pour finir, voici Melle Myou, très belle chatte, qui un jour a décidé que venir habiter dans une maison où il  lui semblait que la gamelle devait être agréable, elle devait avoir été " jeté " à peine sevrée par un sombre connard dans les rues du village, elle ne s'est pas trompé d'adresse pour aller se réfugier !


Hors saison, on peut un peu respirer en terrasse , en famille, ça fait du bien






Quand à monsieur Davidor, il y a longtemps qu'il sait où se trouve le bon coin pour chauffer ses vieux os !



Et voilà ma brochette d'amour ( et de rigolos....) , ma fille et mes 2 petits fils



C'est pas le tout, va falloir reprendre la broderie, les lectures aux enfants, et le train-train quotidien

En attendant d'y retourner


samedi 25 mars 2017

LE PRINTEMPS AUTOUR DES GITES


Dans le parc , autour des gîtes, le printemps s'en donne à cœur joie, plus précoce qu'à Paris

Les mimosas s'éclatent



Et les autres aussi





Le parc et les gîtes , ça vous donne pas envie d'y faire un séjour ?





Tout au fond du parc, j'ai découvert un vieux four à pain enterré sous les ronces , au milieu de ruines qui n'ont pas encore été dégagées, un jour peut-être sortiront-elles de leur long sommeil



Et puis, la grande passion de l'homononcampagnus :  le poulailler

Chaque matin, il va sortir ces dames et chaque soir,  pour les rentrer, c'est un plaisir qu'il se réserve




Jules et son harem


Jules est bête et méchant et le poules ne pondent pas, elles sont là pour décorer ces feignantes ! la petite noire est sa préférée, il la protège, elle a droit de manger avant les autres qu'il dérouille si elles s'approchent


Il y a aussi des moutons et des agneaux qui se baladent un peu partout

Demain, je vous ferai faire une autre petite promenade

Cet après midi, sous un beau soleil, nous avons fait une bonne heure de marche

La bignole en chef à la Mairie a dit qu'elle avait déployé des équipes pour nettoyer la ville

Eh, oh ! c'est pas le tout de les déployer, faudrait aussi les faire bosser .....:) :)

Oui, je sais, c'est pas charitable, en pleine période de Carême, mais je ne résiste jamais à ce genre de choses



vendredi 24 mars 2017

BRETAGNE DE MON COEUR





Dire qu'ils en sont fiers, c'est peu dire

En bons Bretons, ils n'en doutaient même pas !

Evidement, la saison a été difficile, il a fallu créer des dizaines de parkings, gérer la foule d'été et d'hiver, des milliers de gens sont passés par le village durant l'année

Et les " touristes" ne sont pas toujours des gens polis et corrects, il y a eu, pas mal de mauvais coucheurs qui ne comprennent pas que quand un restaurant est complet.....ben, il est complet

C'est ainsi également que l'on retrouve des commentaires sur internet qui donnent l'impression que les gens qui écrivent n'ont jamais foutu les pieds dans l'établissement, tellement ils sont outrés, la haine, la médisance, la réussite, la jalousie....... parfois mon fils dit qu'ils en sont découragés

Mais en 20 ans, ils ont servis plus de 10 000 repas par an, et il n'y a qu'une centaine de commentaires, dont certains sont très élogieux

Le village est beau, comme La Gacilly toute proche, ce sont des vitrines du savoir faire Breton, des artistes, des artisans, un joli mélange












Eglise Notre Dame de la Tronchaye  , mes petits enfants ont été baptisés là, mon fils s'est marié là ,  actuellement en restauration, elle en avait bien besoin




La date de construction est inconnue : elle est antérieure à la fin du XIIe siècle puisqu'en 1190, un vicaire de Rochefort co-signe un acte par lequel le seigneur de Rochefort fait don de terrains aux moines de Marmoutier. La chapelle est alors une trève de Pluherlin puis une collégiale à la fin du XVe siècle. Elle perd ce statut à la Révolution et devient paroissiale. De la construction initiale subsiste le clocher roman. En 1498, Jean IV de Rieux-Rochefort y fonde une collégiale. Son fils Claude augmente le chapitre de sept à treize ecclésiastiques et le fonde à perpétuité en 1527. Le chœur est agrandi et séparé de la nef par un jubé en bois. La façade nord est entièrement reconstruite en 1533. Au XVIIe siècle, le vaisseau est pourvu d'une nef supplémentaire au sud. Pendant la Révolution, l'église sert de dépôt et de magasin. D'autres travaux sont réalisés au XIXe siècle, notamment l'allongement de la nef à l'ouest, mais il faut attendre 1924 pour que l'intérieur de l'église prenne son aspect actuel.



















Bon, ça suffit pour aujourd'hui, c'est déjà pas mal !

Vous avez demandé des photos, avouez que vous êtes gâtés tout de même !